about shauli einav

  • English

    English

    Saxophonist & Composer Shauli Einav has been described as a "remarkably complete musician, a virtuosic soloist with a lush sound on both soprano and tenor whose compositions are daring and deep" (All About Jazz). His album “Opus One” (Plus Loin Music) was reviewed as a "Smartly played, swinging and evocative jazz album” (DownBeat Magazine). Einav recently relocated to Paris after seven fruitful years in the vibrant music scene of NYC. Over there, he played with some of the leading jazz figures as Aaron Goldberg, Avishai Cohen, Don Friedman, Eliot Zigmund, Omer Avital, Johnathan Blake, Shai Maestro, Walt Weiskopf, Frank Gambale, Dave Liebman & Gilad Hekselman. Einav has performed with his ensembles on the main stages such as Duc des Lombards, Sudtirol Jazzfest, Rochester Jazz Festival, Swing Hall Tokyo, Bohemia Jazz Festival, Venice Jazz Festival, Red Sea Jazz Festival, Enjoy Jazz Festival, Smalls, Kitano, The Knitting Factory, Unterfahrt among many others. Born 1982 in the countryside of Israel and started playing the violin at the age of 4, at 13 he switched to the saxophone and started playing with many Jerusalem and Tel-Aviv based bands. In 1998 Einav was discovered by the legendary American saxophonist Arnie Lawrence who came to Israel to bring peace between Jews and Arabs through music. Mr Lawrence (who was mentored by Ben Webster) was the connecting piece between Jerusalem & Tel Aviv musicians to NYC’s Jazz heritage. Einav, later on, completed his BA at the Jerusalem Academy and earned his Master’s degree at the prestigious Eastman School of Music, Rochester NY.
  • Française

    Dès son plus jeune âge, Einav se plongeât dans l'Histoire culturelle et musicale, préparant le terrain à sa musicalité chaleureuse bien qu'originale. Né en 1982 dans une famille musicienne de la campagne israélienne, il s'initie au violon dès 4 ans, se tourna ensuite vers le piano, pour se consacrer finalement au saxophone au début de l'adolescence. Il fut découvert peu de temps après par Arnie Lawrence, saxophoniste natif de Brooklyn qui s'inscrit parmi les personnalités monumentales de l'éducation du jazz, d'abord à New-York puis en Israël. Lawrence était une présence inoubliable, drôle et plus grand que nature, tout en étant extrêmement sérieux dans son enseignement., Lawrence donna accès à ses étudiants israéliens à des master classes de légendes comme Max Roach ou James Moody, puisant également dans son histoire personnelle pour leur raconter nombres d'histoires et anecdotes. Einav le surnomme "la passerelle avec New-York pour les musiciens de Jérusalem." Après avoir obtenu son Bachelor (Maîtrise) à la Jérusalem Academy, et son Master à Eastman, Einav passa plus de cinq ans à aiguiser son art à New-York. Lors d’un portrait en 2011, Downbeat qualifia son album Opus One "d'intelligemment joué, inspiré et plein de swing". Des réactions aussi laudatrices accompagnèrent la sortie en 2016 de Beam Me Up par son quartet aventureux, et Animi a déjà commencé à susciter des félicitations. "Shauli a produit un enregistrement très intéressant," dit Dave Liebman, saxophoniste, enseignant et NEA Jazz Master. "C'est provocateur mais accessible, et interprété par un superbe groupe de jeunes artistes très talentueux." Actuellement, Einav vit avec sa femme et leur jeune enfant à Paris, où il joue et enseigne. Il éprouve une immense gratitude envers New-York, mais il adore Paris. La richesse en jazz et musiques du monde de la ville lumière lui offre un havre de paix toujours bienvenu. Après avoir refusé le poste d'enseignant en Corée du Sud, Einav trouve à Paris une atmosphère idéale pour se vouer à son art - un lieu où faire le point sur toutes ses influences et sa carrière musicale. "Je voulais retourner aux sources" dit-il, "je voulais à nouveau jouer la musique que j'aime".